Recommandations aux auteurs

Les notes d’intention (une dizaine de lignes) ou les propositions sont à envoyer à : postmaster@ies-salariat.org

La politique de la revue est d’éviter une normalisation trop forte des textes proposés. Toutefois les textes des Notes et les textes de la rubrique Arrêts sur images sont limités à 20.000 signes.

Normes d’écriture

– À la première occurrence la référence est mise entre crochets et non entre parenthèses : [Nom, année]. Ajouter la page lorsque la référence renvoie à une citation.
– Les caractères en gras ou soulignés sont à éviter (préférer une mise en italique).
– L’usage de l’italique est aussi (et surtout) utilisé pour les termes qui ne sont pas de langue française : locution latine (etc., i. e.), anglais…
– Les majuscules comportent un accent (É, À).
– Les grands nombres, sont divisés par des espaces insécables: on écrira par exemple 1 345 765 et non 1345765.
– On préférera  les « années 1980 » à les « années 80 ».

Normes des références bibliographiques

– Didry Claude (2016), L’institution du travail. Droit et salariat dans l’histoire, La Dispute, Paris.
– Grégoire Mathieu (2009), « Attribuer une valeur au hors-emploi : l’intermittence du spectacle », in Vatin F. (dir.), Évaluer et valoriser. Une sociologie de la mesure, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse.
– Castel Nicolas (2010), « Salaire ou revenu différé ? Vers un nouveau système de retraite », Revue Française de Sociologie, volume 51, n°1, pp.61-84.